19 février 2016

Passeurs de mots

Le silence se fait. Le cœur de la maison palpite doucement.Comme une transition entre le monde et moi.Et le silence parle et chuchote sa joie. Tout est là, donné, aux mains ouvertes et vides, aux cœurs en grotte chaude, aux yeux tournés vers l’intérieur comme ceux des tableaux de Modigliani.Plus besoin de prendre ou de saisir à qui sait accueillir.Les mots flottent dans l’air sur des rubans de soie, tissant une canopée bruissante de leur chant.Ecouter puis entendre. Ecouter de tout son être et puis tourner en soi la clé de la porte... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,