15 janvier 2016

Nous irons...

https://www.youtube.com/watch?v=LtVvcgjAaNgNous irons les chemins, sans hâte Souffle léger mêlé au vent Un cormoran en vol viendra nous saluer. Quelques nuages ronds voileront le soleil. Eclipse. Sur les troncs nus des arbres la lumière revenue dessinera l’or pur Dans leurs branches tremblées Ton ombre avec la mienne dansera. Ce sera pour demain lorsque tu reviendras, Le cœur poudré de joie Et le sourire tendre.   MC Janvier 2016
Posté par Encre mauve à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 décembre 2015

Tous les atomes dans l'air et dans le désert dansent...

"Tous les hommes sont des frères" ce sont les mots de Schiller en 1785 dans son hymne à la joie.1785. Deux cent trente ans plus tard, cette phrase résonne encore, et encore. Elle résonne d’ailleurs depuis les commencements du monde. C’est elle le chant que porte chacune des cellules de l’univers. Et l’écho poignant à cette ardente vision est perçu par ceux qui sont suffisamment consumés pour l’entendre, le cœur saignant, ouvert aux palpitations du monde. Vision magnifiée par celui qui était devenu sourd aux bruits du monde,... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2015

Huit décembre

Née à Lyon, je n’ai découvert la tradition de la fête des Lumières que fort tard : elle n’était pas célébrée dans la famille. En arrivant au lycée, j’ai appris cette nuit particulière durant laquelle toutes les fenêtres se parent de petits lumignons.Des lumignons colorés à Lyon, la ville consacrée à Lug, le dieu celtique de la Lumière.Un dieu qui maîtrise la création, les échanges, la pensée et la beauté, c'est un magicien, un guerrier et un artisan qui peut aussi se montrer vindicatif et obscur. La tradition chrétienne est... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 décembre 2015

Folies

L’extrême douleur creuse parfois en l’être un abîme insondable. Sidération devant l’innommable, tant les mots semblent loin pour pouvoir enfermer la douleur. Sidération devant l’incompréhensible, tant l’abomination ne se peut être prise avec soi, comprise donc, de peur d’être souillé, blessé deux fois.Parfois c’est la folie qui devient le seul langage possible pour donner à voir cette douleur, pour lui permettre d’être. Langage pour initiés ou pour cœurs déjà creusés par des douleurs anciennes. Pour les autres, absence. Pour tous,... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2015

Rencontre

Transparences diaprées où danse la lumière,pétales entrelacés vers le ciel en prière,miroirs en reflets délicats sur robe délacéeaux plis et aux replis savamment agencés,présence d’éternité au doux parfum sucré.Maîtres du monde végétal en robe légère :devenir si transparent et laisser la Lumièreépouser avec amour toutes nos obscurités ;lui offrir, pêle-mêle, en guise de présents,nos joies, nos peurs, et tous nos sentimentsnos émotions, nos pensées à chaque instant,notre souffle de vie en berceau accueillant,notre abandon... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,