27 novembre 2015

La rose pleure

Ce matin, l’or s’était installé sur les têtes des arbres. Une légèreté de la lumière en poudre réjouissait les yeux et le cœur assombri.Au détour du chemin, seule, sur son rosier, une rose pleurait.La rose de l’amour blessée malgré ses piques dressées.Ce matin, dans la cour grise, le soleil, par pudeur, s’était alors voilé. Ce matin, une voix de vivante, aux mots de Barbara, a donné sa chaleur.Ce matin, des noms furent égrenés.Sinistre chapelet de vies fauchées. Mon cœur à nouveau a rouvert sa plaie saignante et les larmes ont... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 novembre 2015

Ils défilent chaque jour sur les pages du Monde

Ils défilent chaque jour sur les pages du Monde. Ce sont de jeunes femmes ou bien de jeunes hommes.Mon fils aurait pu se trouver parmi eux. A une semaine près.Ils ont tous le sourire. Ils vivaient sans se dire qu’un jour la mort viendrait.On ne se dit pas ces choses lorsque l’on a trente ans. C’est après que ça vient.Ils étaient dans la vie. Rêvaient à leurs projets.Ils refaisaient le monde sur le coin d’une table.Ceux qui les ont tués ont le même âge qu’eux. Pour la plupart d’entre eux eurent la même culture. Enfin allèrent à... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,