14 décembre 2015

Guérir

Elle a travaillé jusqu’à soixante six ans. Vingt ans de temps partiel pour élever les enfants, ça crée un sacré trou dans la carrière d’un enseignant. Elle était prof de philo. Elle a aimé passionnément son métier.Je l’ai retrouvée après quinze ans d’éloignement.Ses yeux si bleus, sa voix chaude et gourmande, son appétit de vivre et puis d’aimer intensément étaient toujours au rendez-vous.Elle a retrouvé mes yeux. J’ai pris quelques kilos, la cortisone aidant et l’âge par dessus. Je n’ai pas pris une ride ou si peu, elles sont... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 octobre 2015

Voir ou ne plus voir, telle fut ma question...

Un jour, les lignes horizontales et les lignes verticales sont devenues pour moi des vagues. J’aime les vagues, leur couleur qui se plombe à l’orée de l’orage, l’émeraude pastel lorsqu’elles déferlent au rivage, ces dentelles d’écume dont elles s’enveloppent, le fracas de leur chute à l’assaut des rochers, la caresse douce dans leurs étreintes avec le sable, leur puissance dans les tempêtes et leur tendre étreinte les jours de beau soleil. J'aime ces enroulements majestueux dans lesquels les surfeurs dansent à perdre haleine.... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,