27 novembre 2015

La rose pleure

Ce matin, l’or s’était installé sur les têtes des arbres. Une légèreté de la lumière en poudre réjouissait les yeux et le cœur assombri.Au détour du chemin, seule, sur son rosier, une rose pleurait.La rose de l’amour blessée malgré ses piques dressées.Ce matin, dans la cour grise, le soleil, par pudeur, s’était alors voilé. Ce matin, une voix de vivante, aux mots de Barbara, a donné sa chaleur.Ce matin, des noms furent égrenés.Sinistre chapelet de vies fauchées. Mon cœur à nouveau a rouvert sa plaie saignante et les larmes ont... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,