11 novembre 2015

Ne reviens pas, grand-père

Tu es revenu, grand père de ce front de l’opprobre, de ces tranchées visqueuses où sont morts tant de frères.La mèche sur ton front est devenue plus grise.Ton visage s’est barré de deux rides fines.Tu étais maigre et sec.Ta bouche fine, jamais ne laissa passer une plainte ou un regret.La nuit en tes cauchemars, tu sanglotais muet. Tu es revenu, grand-père et tu as su aimer, afin que la vie gagne et repousse l’obscur et le laid côtoyés.Cette terre, de sang gorgée, là-bas, si loin de ton Ardèche, tu t’es mis à la travailler, ici,... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :