06 février 2016

Rien ne s'est passé...

La brume effilochée aux bras noircis des arbres :Encore combien de jours avant le reverdi ?L’étang se faisait lisse et noir comme l’abîme,L’ondin au doux sourire y était endormi.Ô la lenteur des jours avant qu’il ne s’éveille.Au mitan du grand bois, les fées traînaient leur peine.Le petit peuple inquiet sous les roches humidesSe blottissait serré à l’orée de la nuit.Plus un bruit, plus un son, l’absence de la lune,Pas un vol de sorcières, pas de tambour frappé:C’était la longue attente où plane encore le songe,La marche sans... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 janvier 2016

Le retour des fées

Boucles du temps.Passants de mon passéRepassent dans ma vie.Silhouettes embuéesDe ces années silence.Etrange ce cortège des ombresVivantes encoreRamenant le passé au présent.Le lierre s’enrouleEpouse la murailleLes racines gonflées de la glycineOnt soulevé la terreOù jadis tu marchaisLa tête dans les étoiles.Des cris d’enfants s’élèvent :L’à-venir est en route.Impalpables les fils nous relient à jamaisAux authentiques proches. Les autres s'évaporent, rosée fugaceEnvolée en nuée, destinée à muer. Les colères à cheval sur la sauge... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2016

La ville

Et ces sanglots du ciel lorsqu’éclate le grisEt cette boue au sol où s’enlisent les pasEt ces hommes et ces femmes en noirSur le parvis de la Défense qui courentPressés comme citrons à peine déballésEt ces trains de banlieue dont les essieux charrientDes flots décolorés de travailleurs à peine réveillésEt ces couloirs boyaux où se meurt la lumièreOù l’œil en vain cherche le beau du jourEt ne trouve qu’ennui et tension conjuguésEt ces trottoirs luisants où trottine bien sage la fouleSans passion à l’âme confisquéeEt ces boutiques où... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 janvier 2016

Traces de pas

Traces de pas.La mer s’en va. Revient.Efface les empreintes. Juste quelques creux plus sombres, là, sous les dernières lueurs.Coquillages. Minuscules enroulements.Signes secrets de cette puissance discrète qui enspirale les galaxies au loin, comme l’humble coquille au profond des océans.Poussière d’écume sur le sable. L’eau. Le sel comme une larme au moment du départ.Séché sur cette immense joue qu’est la plage. Au loin poser son regard.Masse mouvante.Gouttes par gouttes. Vague par vague. L’océan.Le vol des étourneaux est une... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2016

Nous irons...

https://www.youtube.com/watch?v=LtVvcgjAaNgNous irons les chemins, sans hâte Souffle léger mêlé au vent Un cormoran en vol viendra nous saluer. Quelques nuages ronds voileront le soleil. Eclipse. Sur les troncs nus des arbres la lumière revenue dessinera l’or pur Dans leurs branches tremblées Ton ombre avec la mienne dansera. Ce sera pour demain lorsque tu reviendras, Le cœur poudré de joie Et le sourire tendre.   MC Janvier 2016
Posté par Encre mauve à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 janvier 2016

11 janvier 2016

Nues, impudiques en érection Elles s’étirent. La lumière les caresse à l’orée de la nuit Hommage de l’impalpable à l’enraciné Du léger aux écorces gelées. Entrelacs où danse l’incarnat, Vitrail tremblant où s’attarde le soir, Dentelle de rameaux hésitants. Les yeux de la nuit s’ouvrent sur l’outremer. Le silence se fait sur ce jour long et triste. Révérence devant le grand sommeil de l’artiste. https://www.youtube.com/watch?v=iYYRH4apXDo   MC Janvier 2016
Posté par Encre mauve à 19:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2015

Sortir, marcher, rentrer

Sortir.Humer l’air du soir.Des oiseaux en ciseaux sur le gris du ciel.Noir et blanc. Blanc et noir.Vol silencieux là-haut.Si haut.Des branches griffes dehors retiennent quelques lambeaux d’automne.Et font vitrail.Noires sur gris. Marcher.Aller sans but au bout de rien.Des nuages peints de mauve et de grisaille.Mauve et gris. DélavésIls passent là haut.Si haut.La terre est lourde aux pieds et colle à chaque pas. Glaise glu.Elle fait semelle.Noire sur brun.   Rentrer.Sentir le chaud. L’âtre rougeoie.Les chats en boule sur les... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
25 décembre 2015

La méditation de Thaïs

https://www.youtube.com/watch?v=1nKjFBEMpjg Le ciel s’était paré de voiles couleur d’orEn farandoles étirées. Tout était calme et beau.Le mauve, le rose pâle complétaient le tableau.Très haut, quelques oiseaux, légers, volaient encor. Plus tard la lune pâle, montant dans le décor,Cabotine fardée, viendrait comme un cadeau,Magique apparition aux branches du bouleau.Les sorcières danseraient autour de l’athanor.Le silence  revenu, sous les doigts de l’artiste,Thaïs, tirée des songes par le doux violoniste,Entrerait dans son... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2015

Rose du solstice

https://www.youtube.com/watch?v=1ST9TZBb9v8&feature=youtu.beNuit la plus longue.Interminable nuit sans sommeilLa lumière à venir en phare au milieu de la chambre.Le grand monarque est venu me frôler de son aileAttendre que vienne le reposSa fuite échevelée dans les couloirs du temps.Le vent dehors a agité les branchesL’air était pourtant doux. Trop doux Hier, j’ai vu une rose en boutons, toute en délicatesseMême le jardinier s’étonne et s’interrogeQue sera le printemps si déjà ça bourgeonne ?Et la lune qui s’élance vers... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2015

La rose de décembre pleure

Au creux du long hiver, les rires se sont blottisDans les racines sombres de la désespéranceLes voix d’enfants, les chants, les comptines et les dansesGisent sous les feuilles mortes, le froid les a saisis. Les hommes marchent, las, isolés dans leur bulleIls avancent sans fin vers un demain sans âmeLe ciel s’est incliné et pleure sur nos dramesOù sont passés oiseaux et doux conciliabules ?Où humer à nouveau le parfum de la rose ?Elle se meurt à Damas, sous des vapeur d'or noirSes épines arrachées ont perdu tout espoirDe... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]