01 octobre 2018

Il faisait beau, hier, si beau

Elle me bouleverse. Je l'ai croisée dimanche, nous allions chercher du pain. Je l'ai félicitée pour sa coupe de cheveux qui la rajeunit. Elle s'est mise à parler, très vite, comme si elle avait peur que je lui coupe la parole. Je ne la connais pas plus que ça pourtant.Elle m'a raconté sa joie de s'être achetée des vêtements pour le jour où elle va fêter ses 70 ans avec mari et enfants dans un joli restaurant de notre ville.- Mon mari m'a donné de l'argent pour ça. Je n'aurais pas osé dépenser tout ça sinon. J'ai toujours peur de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2018

Seul l'homme a la parole

Ils ne parlent pas, seul l'homme a la parole...mais ils nous interpellent. Nous? ceux qui ouvrent les yeux, qui acceptent de se laisser surprendre au détour d'un chemin, sur les sentiers qui serpentent, alors que s'apostrophent les geais dans la canopée. Bien sûr, j'entends d'ici les esprits rationnels, pragmatiques: pfffff! quelle allumée! ce n'est que l'ombre portée de quelques feuilles masquant le soleil. Oui, c'est aussi l'ombre portée etc. Mais c'est un visage qui vous hèle, muet, alors que vous passez. Je l'ai vu, de loin,... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 14:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 septembre 2018

Pour s'envoyer en l'air, mieux vaut prendre son temps...

Comment se fixent les prix dans le régime dictatorial libéral ou comment les algorithmes font la pluie et le beau temps, selon qu'il s'agit du client ou du vendeur : exemple Air France. Une amie me demande de l'aider à acheter un billet d'avion en ligne. Départ le mardi. Retour le jeudi de la même semaine. Pour, disons, Bucarest. Voyage éclair incontournable. L'aller, prix raisonnable autour de 80 €. Le retour....340€ aux heures qui lui conviendraient. Une idée me vient. Je la déconnecte de son compte Air France (elle a un compte... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2018

Epi Voilà!

Depuis le début de l'été, je suis membre de l'épicerie collaborative et solidaire de Maurepas, l'Epivoilà.Ce matin, je m'étais inscrite pour aller récupérer les commandes faites pour le stock de l'épicerie et pour les membres de cette épicerie.Je me suis donc rendue en compagnie d'un membre plus ancien au lieu de livraison où nous recevons des produits directement d'un collectif de producteurs du Perche.Chemin faisant, nous faisons connaissance. Il s'avère que son fils vient d'entrer en licence d'Economie Gestion à la fac de Saint... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2018

Le sacré business de l'éveil

Facebook m'a suggéré d'aimer je ne sais plus quelle page proposant de s'inscrire à une conférence d'un "éveillé". [Un bref calcul en passant: 130€ pour 8 heures de séminaire, repas et hébergement non compris évidemment. À raison de 30 personnes présentes, car le monsieur est connu, ça fait tout de même: 3900€ pour 8 heures (4 le samedi et 4 le dimanche) soit 487,5 de l'heure. On enlève les charges, impôts et autres prélevements, disons 50% cela fait 243€ de l'heure. Et même si on retire 75% il reste 121€ de l'heure, soit 975 € pour... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2018

Hommage à Michel Cazenave

... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 août 2018

Tout est langage et fleur de langage

Nous nous sommes parlés ce matin.C’est la première fois que nous nous parlons et pourtant nous nous croisons tous les jours sur ce réseau social qu’on appelle facebook et ce depuis plus de dix ans.Cet homme est une souffrance vive depuis son enfance martyrisée en passant par des maladies graves et des blessures invalidantes de l'âge adulte. Savez-vous que les douleurs sont encore plus fortes au plus sombre de la nuit?  C’est le moment où le taux d’endorphines est le plus bas.Au moment où l’on sait, ou l’on imagine que les... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2018

L'indien

Elle : Lorsque tu me dis de manger du pain de seigle, alors que je n'aime pas ça, je le fais ; lorsque tu me dis de ne plus mettre du sucre dans mon café, je le fais, alors que j'adore ça. Alors, je me demande pourquoi je t'écoute, quel est ce pouvoir qui me pousse à t'obéir et pourquoi ça ne marche pas quand tu me dis d'arrêter de fumer. Moi : Je ne sais pas ; c'est le pouvoir de la grande sœur peut-être. Pour le tabac, trop d'enjeux, trop d'affects ? Souviens-toi de maman tentant d'arrêter papa de fumer... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2018

La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf

Il était une fois une grenouille qui pataugeait dans une mare d'Eure et Loire.Elle aimait fréquenter les clubs de boxe et rêvait d'en découdre.Elle eut connaissance d'un jeune bovidé issu d'une famille bourgeoise.Le jeune bovidé avait conquis une superbe génisse et filait avec elle le parfait amour.Mais sous sa parure bovine, se cachait en vérité un loup aux dents longues. Un jeune loup en Somme. La grenouille suivit la trajectoire de celui qu'elle prenait pour un bœuf, remplie d'admiration. Elle se montra, montra sa force, ses... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2018

Le jardinier

... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]