12 octobre 2015

J'aurais aimé...

J’aimerais dire l’automne, ses parfums et ses couleurs, les cèpes qui se devinent sous les feuilles déjà tombées, les châtaignes aux bogues vertes et les mésanges revenues, les brumes au petit matin qui dansent, légères, sur l’étang.J’aimerais raconter la terre, sa langueur de ne pouvoir retenir encore un peu la chaleur de son été, son effort pour maquiller, tant elle se pare de couleurs, que le sombre va régner, et le froid va s’installer.J’aimerais raconter ta voix légère et ton rire un peu moqueur. Il ne me vient rien de tout... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 octobre 2015

Ils...

La morgue au bord des lèvresun sourire satisfaitle cœur dans l’entre soiils méprisent les faibles.Pétris de certitudesils amassent et empilentl’avoir.Ils ont oublié l’être.Le monde agoniseils se voilent la face.ils font encore la fête.Ils pleureront demain.   MC octobre 2015
Posté par Encre mauve à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2015

Mauve

  Je connais des nuits mauvesla froide séduction,victime consentanted’un charme si puissant,enveloppé de notes,de soupirs, de silences. Rapide la descente,vertigineuse même.La mort, son aile sombreme frôlent et me caressent.A nager dans les brumesmon cœur, mon âme s’égarentdans de vaines chimèresaux voiles vaporeux. Le charme un jour se rompt,le mage disparaîtbrûlé sur le bûcherqu’il avait allumé.Suivant ma bonne étoile,je quitte les abîmes,je deviens Eurydice,des enfers arrachée,flamme violetteenfin réconciliée,le regard... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2015

Hommage au poète

  C’est l’heure.Le jour fait ses adieux déchirants à la terre.Son sang s’égoutte à goutte au ciel immense.L’obscur s’avance, feutré, dans ce silence étrange qui rend les oiseaux muets.L’étang frémit sous le passage lent de quelque volatile qui rentre au nid.Les cercles doucement vont atteindre la rive.L’outremer engloutit la pourpre du couchant.Les branches se font dentelle. Des vitraux s’illuminent aux aiguilles des pins.Du bleu pâle en caresse s’attarde encore un peu. L’air fraichit.Un souffle passe.Lény Escudero s’en est... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2015

Ecrire

    Ecrire.Pour faire chanter le verbe. Ecrire.Pour imprimer sur l’argile des jours des signes de vie.L’homme Adam, pris de l’adamah, la terre rouge d’argile, comme signe de vie ? Ecrire.Pour garder la mémoire de ces instants furtifs dérobés à l’épaisseur des jours.Pour leur rendre leur entiereté, leur densité. Pour mieux regarder leur ventre rond de tant de possibles. Ecrire.Pour laisser vive la braise des étincelles de joie jaillies là où on ne les attendait pas : dans le wagon d’un train, dans une salle... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2015

Ils bâtissent le monde

Ils sont là.En silence.Ils composent.Ils ont tous l’air sérieux. Ils me semblent si jeunes pour être si sérieux. Dehors le vent agite les feuilles.Un soleil d’automne joue entre les ors et les roux. La terre n’est pas encore jonchée. L’air est plus frais. L’été est définitivement défait.Les arbres restituent à la vie le feu qu’ils ont absorbé.Flamboiement.Embrasement.Dernière révérence de ce qui fut vivant et qui s’en va pourrir désormais en humus. Dedans, les feuilles bougent aussi.Ils les tournent, découvrent le sujet, ses... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 octobre 2015

La danseuse

Elle, elle est très belle, jeune, les yeux fort maquillés, la bouche aussi d’ailleurs.Elle est mince, beaucoup d’allure.Un regard rieur. Tout en elle pétille.Elle ne marche pas, elle danse.D’ailleurs, c’est ainsi qu’elle s’est présentée lors de la journée d’accueil: « Je danse, j’ai crée une association, et je la fais vivre, j’organise des évènements, je donne des cours »Son âme damnée la suit partout. Une de ses élèves, inscrite avec elle dans la même formation. C’est elle, en moins souriante.Elle parle haut et fort. Une... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2015

Les étangs de Ville d'Avray

Les étangs de Ville d’Avray. Tu ne connaissais pas. Moi qui m’imaginais que ton savoir était encyclopédique. D’autant qu’un film avait immortalisé le lieu.Surprise devant ce plan d’eau paisible et apaisant. Une photo. `Des nénuphars. Enfin leurs feuilles.Des canards en ribambelle. Les familles du dimanche.Les dimanches de Ville d’Avray, jeunes couples avec enfants et retraités avec leurs cannes- comme les canards ?Nous espérions un soleil jouant avec l’or des feuilles. Ce fut un ciel voilé, un de ces cieux d’automne au parfum de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2015

Rencontre

Transparences diaprées où danse la lumière,pétales entrelacés vers le ciel en prière,miroirs en reflets délicats sur robe délacéeaux plis et aux replis savamment agencés,présence d’éternité au doux parfum sucré.Maîtres du monde végétal en robe légère :devenir si transparent et laisser la Lumièreépouser avec amour toutes nos obscurités ;lui offrir, pêle-mêle, en guise de présents,nos joies, nos peurs, et tous nos sentimentsnos émotions, nos pensées à chaque instant,notre souffle de vie en berceau accueillant,notre abandon... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 octobre 2015

Dans mon jardin d'automne

Derniers feux...Les fleurs se maquillent une dernière fois, beautés déjà fanées pour certaines, ainsi va la vie.Les baies régalent les merles et se parent d'or, de feu ou de saphir.Le ciel s'enflamme au matin en incandescences pourpres, puis orangées. Émergent de la brume, arbres, maisons, clocher en silhouettes floues.Clair obscur très tendre, caresse du matin calme, douceur des formes fondues l'une à l'autre par la grâce de ces voiles flottants.La vie, comme en suspens, se demande si elle ne va pas retourner à l'été, tout est si... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,