16 octobre 2015

La chanteuse, hommage à Amy Winehouse

Amy Winehouse - BEST LIVE - Back To Black Je l’ai vue, incandescente flamme, devenue son. Je l’ai vue, tu me l’as montrée. Je l’ai vue à travers tes yeux et j’ai vu ce que tu as vu, O.Son corps en possession ondulant. Ses bras, ses jambes animés de vie propre. De vie ? De mouvements autonomes, comme si un marionnettiste géant avait perdu la tête.Son visage  presqu’extatique. Dans un au-delà de la vie. Dans une visitation par son art. L’ange de feu de la musique entré en elle à son corps consentant. Allumée par un... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 octobre 2015

Comment les mésanges naquirent dans des oeufs

Elles sont revenues, avec leurs petits cris! Savez-vous que ce délicieux oiseau zinzibule ?Zinzibuler…C’est tout un univers qui se dessine alors, léger, virevoltant, épousant la lumière pour la restituer en ondes colorées. Foin de l’orthographe : laissons la aux savants ou bien aux grammairiens. Il me plait à penser que le bule de la mésange est en fait une bulle.Aérienne comme elle et délicate aussi. Il était une fois une mésange…C’était il y a des temps et des temps, lorsque l’Ancien des jours en était à l’ébauche de ce... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 15:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2015

Au jardin, l'hortensia

Au jardin, l’hortensia s’est revêtu de rouge ; ses derniers pétales se sont empourprés. L’été n’est plus qu’un souvenir. Le froid s’installe. J’ai coupé les tiges de verveine : ainsi le froid ne les figera pas. Elles sécheront doucement dans la cuisine, embaumant l’air de leur parfum sucré évocateur d’enfance et de tasses fumantes, le soir à la veillée.Le froid s’installe. Les chattes s’enroulent sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à une couverture de laine, quand ce n’est pas sur mes genoux qu’elles prennent... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 octobre 2015

Cadeau

Il est des jours qui commencent péniblement : nuit trop courte, mêlée de rêves où une amie me tirait les cartes. J’ai oublié le message. Sans doute, rien d’important ou alors d'une importance telle que j’en suis devenue amnésique... Et ce réveil qui sonne, imperturbable. Les gestes, des milliers de fois répétés, le rituel du lever, du laver, du déjeuner, tout ça en une demi heure, pas de séance maquillage ou coiffage interminable, il y a belle lurette que j’ai renoncé à camoufler mes rides et ma petite mine, et que j’ai rendu... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2015

J'aurais aimé...

J’aimerais dire l’automne, ses parfums et ses couleurs, les cèpes qui se devinent sous les feuilles déjà tombées, les châtaignes aux bogues vertes et les mésanges revenues, les brumes au petit matin qui dansent, légères, sur l’étang.J’aimerais raconter la terre, sa langueur de ne pouvoir retenir encore un peu la chaleur de son été, son effort pour maquiller, tant elle se pare de couleurs, que le sombre va régner, et le froid va s’installer.J’aimerais raconter ta voix légère et ton rire un peu moqueur. Il ne me vient rien de tout... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2015

Ils...

La morgue au bord des lèvresun sourire satisfaitle cœur dans l’entre soiils méprisent les faibles.Pétris de certitudesils amassent et empilentl’avoir.Ils ont oublié l’être.Le monde agoniseils se voilent la face.ils font encore la fête.Ils pleureront demain.   MC octobre 2015
Posté par Encre mauve à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 octobre 2015

Mauve

  Je connais des nuits mauvesla froide séduction,victime consentanted’un charme si puissant,enveloppé de notes,de soupirs, de silences. Rapide la descente,vertigineuse même.La mort, son aile sombreme frôlent et me caressent.A nager dans les brumesmon cœur, mon âme s’égarentdans de vaines chimèresaux voiles vaporeux. Le charme un jour se rompt,le mage disparaîtbrûlé sur le bûcherqu’il avait allumé.Suivant ma bonne étoile,je quitte les abîmes,je deviens Eurydice,des enfers arrachée,flamme violetteenfin réconciliée,le regard... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 octobre 2015

Hommage au poète

  C’est l’heure.Le jour fait ses adieux déchirants à la terre.Son sang s’égoutte à goutte au ciel immense.L’obscur s’avance, feutré, dans ce silence étrange qui rend les oiseaux muets.L’étang frémit sous le passage lent de quelque volatile qui rentre au nid.Les cercles doucement vont atteindre la rive.L’outremer engloutit la pourpre du couchant.Les branches se font dentelle. Des vitraux s’illuminent aux aiguilles des pins.Du bleu pâle en caresse s’attarde encore un peu. L’air fraichit.Un souffle passe.Lény Escudero s’en est... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2015

Ecrire

    Ecrire.Pour faire chanter le verbe. Ecrire.Pour imprimer sur l’argile des jours des signes de vie.L’homme Adam, pris de l’adamah, la terre rouge d’argile, comme signe de vie ? Ecrire.Pour garder la mémoire de ces instants furtifs dérobés à l’épaisseur des jours.Pour leur rendre leur entiereté, leur densité. Pour mieux regarder leur ventre rond de tant de possibles. Ecrire.Pour laisser vive la braise des étincelles de joie jaillies là où on ne les attendait pas : dans le wagon d’un train, dans une salle... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 octobre 2015

Ils bâtissent le monde

Ils sont là.En silence.Ils composent.Ils ont tous l’air sérieux. Ils me semblent si jeunes pour être si sérieux. Dehors le vent agite les feuilles.Un soleil d’automne joue entre les ors et les roux. La terre n’est pas encore jonchée. L’air est plus frais. L’été est définitivement défait.Les arbres restituent à la vie le feu qu’ils ont absorbé.Flamboiement.Embrasement.Dernière révérence de ce qui fut vivant et qui s’en va pourrir désormais en humus. Dedans, les feuilles bougent aussi.Ils les tournent, découvrent le sujet, ses... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,