16 janvier 2016

Traces de ciel

Lumière frangée Aux lèvres des nuages Là où le ciel chavire Et devient l’eau de là. Or en dentelle posé Par le pinceau solaire. Silence. Le cœur se met à nu De ses oripeaux noirs Une joie d’au-delà Embrasse les entrailles. L’instant passe en caresse fugace. Sur la joue, des traces de sel.   MC Janvier 2016
Posté par Encre mauve à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2016

Chemins d'or

Ils sont sales et usés les chemins de la terre.Ils ont été souillés, et réduits en poussièrePar les hommes attirés par la lueur d’un feuDont les marées puissantes l’éloignaient sans fin d’eux.Où se cache le rêve ? Où se terre la beauté ?Les reins ceints de puissance sont maintenant courbésL’espoir se violente en salle des marchésChaque heure, chaque seconde derrière l’écran bleutéDes hordes débridées de zéros et de unsOnt envahi nos vies comme autrefois les huns. Se rejoue le combat chaque heure, chaque secondeAu dedans de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 décembre 2015

Les galets

Dans le mitan du jour, se poser et s’éprendre du souffle dans les feuilles, de l’encore doux de l’air, de deux chats enroulés, et d’un chien aux aguets.Surprendre les mésanges devant les grains de blé.N’espérer rien de plus que ce qui est là, offert.Offert avec constance.Se souvenir alors de ces très vieux sauriens qui peuplèrent la terre.En avoir le vertige.Ils étaient grands et beaux. Le monde était à eux.Ils vivaient. Ils chassaient pour manger. Ils se reproduisaient. Ils mourraient. Ils sont morts. A jamais... Ce matin, je suis... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2015

Nuit de cristal

L’étoile avait tracé sur l’outremer du cielUn chemin de dentelle aux couleurs blanc laiteuxS’élançant du couchant il montait au zénithFrêle flamme tremblée au milieu de l’obscur Les oiseaux s’étaient tus dans le froid de la nuitLa rosée du matin commençait à gelerC’était un de ces soirs où l’air paraît si purQu’il semble de cristal, transparent et coupant Les arbres sentinelles se dressaient en silenceLe petit peuple ailé était blotti muetAu loin, les cheminées exhalaient leur haleineDes passants se hâtaient devant les pas de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2015

L'or pâle

C’est un or pâle au soir qui caresse les feuillesUne douceur frileuseau tronc blanc du bouleauNonchalantes, les fines branches se font lianesEt coulent, onde gracile,dans l’air doré du soir.De gros nuages blancs s’émaillent sur le bleuIl plane comme un voilede tristesse au jardin.Impalpable frisson des arbres sous le vent frais.Leurs troncs nusimpudiques de fragilitéS’étirent par habitude au dessus du tapisde leurs feuilles tombées.Encore un automneCommencé dans la joie qui s’éteint en tristesse.Ou bien en long replivers le... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2015

L'or en berne

L’or en berne aux branches du bouleauSes écailles blanches et noires,Sur fond de ciel plombéQuelques feuilles en tapis mité.Danse lente des branches sous le vent de novembre. Le chat dort enroulé. Baille et se rendort.Rien ne peut arriver, ni de bon, ni de mal.Confiance.Un jour comme les autres.L’automne. Sa nostalgie en toile de fond. Le rêve de la nuit en superpositionTrois bougies éclairéesLe buste d’un bouddhaLe danger écartéL’espace et le temps restitués. S’abandonner à peindre comme ultime refuge.Comme lieu de tout sens... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2015

Autre

Que sait du soleilEn sa nuit sombreL’étoile de mer ?Sur le sablePoséUn reflet. Que sait de l’air purAu profond de la terreLe ver ?Entre deux brins d’herbeUne plumeOubliée. Que sait du grand largeLa racine noueuseDu pin ?Au flancDu bateauLe clapot. Que sais-tu de moiSi la colère et la rancœurEnserrent ton cœur ?Sur le tainDu miroirTon regard tremblé. Que sais-je de toiSi la peur de l’abandonLigote ma joie ?Au salonÉclotUne fleur de lys.   MC mars 2015
Posté par Encre mauve à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2015

C'est l'instant

  C’est l’instant où l’obscur étireLa nuit en son velours indigoPâles lueurs les étoilesTraversent le voilePrésences silencieusesAu mitan de mes songesUne âme flotte, brume incertaineAux limbes de ma mémoire Etais-tu là ? Ou était-ce en rêveCe regard vert plongé en moi ?L’estompe tremblée de ta présenceCreuse le lit, froisse les draps.Mes mains encore chaudesTissent dans l’espaceLe souvenir des tiennes. Le silence se refermeComme l’eau de l’étangSur la pierre de ma joieEnfouie, enfuie, avec toi.C’est l’instant où... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2015

Dans mon jardin d'automne

Derniers feux...Les fleurs se maquillent une dernière fois, beautés déjà fanées pour certaines, ainsi va la vie.Les baies régalent les merles et se parent d'or, de feu ou de saphir.Le ciel s'enflamme au matin en incandescences pourpres, puis orangées. Émergent de la brume, arbres, maisons, clocher en silhouettes floues.Clair obscur très tendre, caresse du matin calme, douceur des formes fondues l'une à l'autre par la grâce de ces voiles flottants.La vie, comme en suspens, se demande si elle ne va pas retourner à l'été, tout est si... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2015

Equinoxe

  Et voilà que l'obscurest revenu ce jourLa terre en son automne mettra sous le boisseaula lumière de l'été. L'humide règnera.Les arbres pleurerontleurs feuilles empourprées. Un tapis de vermeilcouvrira leurs racines.Les oiseaux chercherontquelqu'endroit pour refuge.Le temps avec ses brumesse fera hésitant.Et ceux que la misèrea traîné dans la ruese vêtiront d'angoissechaque jour un peu plus.
Posté par Encre mauve à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,