01 janvier 2016

"A l'an que vèn, se siam pas mai que fuguem pas mens."

C’est le moment du passage.Le jour où l’année bascule vers une année nouvelle.L’insensible bascule qui se prépare dès le premier jour pour s’accomplir le trois cent soixante cinquième. Car tout n’est que transition. Mouvement. Imperceptible comme le souffle qui inlassablement s’en vient et puis s’en va. Pour donner vie, encore. Encore un souffle de plus. Et la vie.Un jour la vie s’en va. Redonnée dans le souffle au grand souffle qui étire les nuages et enspirale les galaxies.Tout ce qui n’est pas mouvement est mort.Tout ce qui donne... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 décembre 2015

Ils se taisent.

  https://www.youtube.com/watch?v=Luz5g-doa34 Ils se taisent. Ils n’attendent plus. Leur lente désespérance pleure au-dedans en silence. Ils ne croient plus au monde. Ils ont tant accumulé de larmes et de tristesse sourde.Un sourire parfois se pose sur leurs lèvres, en ultime élégance avant que de sombrer. Leur peau, à force d’être trop blanche, en est devenue grise. Ou bien, elle a cette couleur cuivrée de ceux qui vivent trop dehors, qui ont trop bourlingué. Elle est parcheminée, gravée de longs sillons qui coupent en deux... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2015

Ils défilent chaque jour sur les pages du Monde

Ils défilent chaque jour sur les pages du Monde. Ce sont de jeunes femmes ou bien de jeunes hommes.Mon fils aurait pu se trouver parmi eux. A une semaine près.Ils ont tous le sourire. Ils vivaient sans se dire qu’un jour la mort viendrait.On ne se dit pas ces choses lorsque l’on a trente ans. C’est après que ça vient.Ils étaient dans la vie. Rêvaient à leurs projets.Ils refaisaient le monde sur le coin d’une table.Ceux qui les ont tués ont le même âge qu’eux. Pour la plupart d’entre eux eurent la même culture. Enfin allèrent à... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 novembre 2015

Sur ce trottoir là

L’âme sidérée, pas de larmes à pleurer. La source est tarie depuis trop longtemps. Depuis Charlie, dans mon cœur, je me suis assise sur le trottoir d’à côté. Sur ce trottoir là, on peut boire un verre de vin au dernier soleil d’automne, embrasser son amoureux dans un éclat de rire, échanger des sourires avec ses voisins.Sur ce trottoir là, on écoute de la musique qui parle de la vie des hommes lorsque les hommes fraternisent pour bâtir des ponts entre hier et demain.Sur ce trottoir là, les enfants font des rondes en riant aux... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]