DSC01468

Soirée découverte de deux secrets de famille (grâce aux archives en ligne de ma ville de naissance):
Une de mes grand mères se marie à 16 ans et demi, enceinte très probablement, et met au monde 7 mois plus tard une petite fille morte née.
J'ai toujours cru que ma mère était l'aînée de sa fratrie...

L'histoire continue; cette grand-mère meurt en couches à 28 ans, mon grand-père se remarie avec une des jeunes soeurs de ma grand-mère.
Trois ans plus tard, un garçon naît, mort né.
Cela n'a jamais été dit.
Voilà pour les deux secrets.

Cette deuxième femme était née un 27 octobre.
Sa première fille, vivante, est née un 27 octobre.
Je suis née un 27 octobre.
Voilà pour les dates mémoire.

L'histoire continue et s'arrête.
Je me marie, je suis enceinte et je perds mon premier enfant à six mois de grossesse. Une petite fille.
Ma soeur, trois mois après, perd un enfant à huit mois de grossesse, un garçon.
Voilà pour la loyauté aux non-dits.

Clap de fin:
Nous avons toutes les deux mis au monde, plus tard, chacune un beau garçon.
Mon autre soeur, de son côté, a mis au monde, sans encombres, trois enfants magnifiques.
Et une petite Julia vient d'entrer dans la ronde; c'est grâce à elle que la lumière s'est levée sur les fantômes familiaux.
Voilà pour célébrer la vie!

 

Encre Mauve 6 novembre 2018